Prendre rendez-vous en ligne Tel : 06 89 20 53 02

Calculez votre indice de masse corporelle

Découvrez ce que révèle votre IMC

Pourquoi calculer son IMC ?

L’IMC, ou indice de masse corporelle, est une mesure permettant d’évaluer le poids corporel. Basé sur le rapport entre le poids et la taille, cet indicateur est utilisé pour évaluer l’état nutritionnel chez l’homme et la femme adulte et peut aussi être très utile pour définir des objectifs de remise en forme.

Cette formule de l’IMC n’est valable que pour les adultes âgés de 18 à 65 ans. Ainsi, les enfants, les adolescents, les personnes âgées, mais également les femmes enceintes ou les personnes très musclées, doivent s’orienter vers des formules différentes.

En mesurant votre IMC vous pourrez découvrir dans quelles catégories vous vous situez : insuffisance pondérale, poids normal, surcharge pondérale (surpoids) et forte surcharge pondérale (obésité).

En fonction des résultats de l’indicateur de masse corporelle, nous pourrons vous aider à trouver la solution nutritionnelle la plus adaptée afin de rééquilibrer votre IMC.

Silhouette perte de poids - Centre diététique béziers
Powered by YAZIO

Analysez votre IMC

 

IMC < 18,5 kg/m² : insuffisance pondérale (maigreur)

Le poids apparaît trop faible par rapport à la taille. Ce faible indice de masse corporel (IMC) peut être la conséquence d’une alimentation inadaptée ou bien d’une pathologie, qui expose à un certain nombre de risques. Bien qu’elle soit plus facilement acceptée par les normes sociales, une insuffisance pondérale accrue peut s’avérer très dangereuse pour la santé.

Ces derniers auront tendance à se traduire par des carences multiples, pouvant contribuer au développement de l’ostéoporose ou même affecter la fonction musculaire, de l’anémie, des effets néfastes sur les dents et les cheveux, et de façon générale, par une fragilité accrue du système immunitaire.

Notre conseil : Afin d’éviter les nombreuses conséquences nocives pouvant potentiellement survenir sur votre organisme, il est alors nécessaire de rétablir la balance énergétique.

 

18,5 < IMC < 24,9 : corpulence dans la norme (poids normal)

D’après l’indice de masse corporel, le poids est tout à fait adapté à la taille, ce qui assure un état de santé optimal ! Attention toutefois, la fourchette de « poids idéal » établi par l’IMC peut varier de 6 à 7 kilos.

Il sera donc important de conserver une hygiène de vie afin de maintenir la corpulence dans la norme mais aussi de l’adapter à la dépense énergétique journalière réelle. Pour se faire, une alimentation équilibrée et établie en fonction des besoins de chaque personne, associée à une activité physique régulière seront les meilleurs alliés pour conserver le poids idéal de façon durable.

Notre conseil : Ne considérez surtout pas comme acquis votre IMC actuel. Le maintenir sera l’œuvre d’efforts constants puisqu’il sera nécessaire d’adapter régulièrement votre alimentation à votre rythme de vie, à votre âge ou encore aux évènements comme une grossesse, une blessure, un changement de profession…

 

25 < IMC < 29,9 : surcharge pondérale (surpoids)

Le poids commence à devenir trop élevé par rapport à la taille et à long terme, un IMC élevé peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. En effet, l’excès de poids et particulière la graisse viscérale, entraine un risque accru de maladies cardio-vasculaires, des complications métaboliques, un affaiblissement des articulations ou encore des affections pulmonaires, rénales et hépatiques.

La raison est souvent l’hygiène de vie, un peu trop riche et le manque suffisant d’activité physique. Rien d’irréversible mais qui a un gros impact sur la santé, même lorsqu’il n’est encore question que de surpoids.

Notre conseil : Ne pas attendre avant de se reprendre en main ! Débuter ou s’investir à nouveau dans une activité physique régulière, couplée à une alimentation saine et équilibrée vous permettra de retrouver toute votre forme.

 

30 < IMC < 35 : forte surcharge pondérale (obésité)

Le poids est trop élevé par rapport à la taille. Principalement dû à un excès de masse grasse, avoir un indice corporel trop élevé à des conséquences importantes et parfois irréversibles sur la santé.

On observe différents stades de sévérité de l’obésité. Elle est considérée comme « modérée » lorsque l’IMC se situe entre 30 et 35. Les risques restent réels, particulièrement dans le cas d’une surcharge adipeuse localisée au niveau de l’abdomen. L’excès de poids entraîne un risque accru de maladies métaboliques (diabète), cardiaques, respiratoires, articulaires et de cancer.

Notre conseil : Il relève de votre santé que vous optiez pour une hygiène de vie beaucoup plus saine. Que ce soit au niveau alimentaire ou concernant l’activité physique, il est nécessaire d’entreprendre un rééquilibrage global et contrôlé afin d’entamer une perte significative et durable de la masse grasse.

 

IMC > 35 kg/m² : très forte surcharge pondérale (obésité sévère)

Le poids est nettement trop élevé par rapport à la taille. Dû en grande partie à une hygiène de vie inadaptée et/ou malsaine, elle entraine un excès de masse grasse conséquent, facteurs de hauts risques sur la santé.

Si l’IMC est situé entre 35 et 39,9, on parle d’« obésité sévère ». Au-delà de 40, le stade d’obésité est qualifié de « massive » ou de « morbide ». L’obésité, qu’elle soit sévère ou massive, favorise l’apparition de nombreuses pathologies, dont le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, l’athérosclérose, mais aussi les maladies du foie, les maladies rénales, et même de nombreux cancers, en particulier du sein, de l’utérus ou encore du foie.

Notre conseil : Il est primordial d’entamer un processus de rééquilibrage et d’amélioration de votre hygiène de vie car votre santé en dépend. Certes, d’autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte, mais il vous faudra revoir très certainement votre alimentation et débuter un programme sportif adapté pour retrouver un poids normal et une santé de fer !

L’indice de masse corporelle, mais pas que…

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras accumsan efficitur nulla non dapibus. Aliquam mollis turpis sed ipsum pretium auctor. Donec eleifend urna in tincidunt iaculis. Nam quis fermentum magna. Fusce luctus ante enim, sit amet faucibus velit viverra nec. Morbi hendrerit, odio a pretium ultrices, nunc velit consectetur neque, eget aliquam orci enim a lorem. Pellentesque bibendum, dolor eu elementum sodales, nisi urna consequat nibh, sed viverra eros mauris quis nulla. Nulla facilisi. Mauris in nulla a mi ultrices elementum sit amet vel tellus. Fusce dapibus magna ut orci suscipit vestibulum. Phasellus venenatis nunc eget eros porttitor, ut rutrum nisi aliquam. Cras a commodo nisl, at auctor orci. In eget ligula et eros semper elementum vitae in leo. Quisque eu massa in lectus tempus molestie. Aliquam sodales ullamcorper maximus. Maecenas vehicula ipsum quis maximus lacinia.

Integer et fringilla elit. Duis feugiat elit ligula, ac suscipit massa dignissim eget. Vivamus vehicula erat nec magna molestie pretium. Mauris a metus augue. Nunc libero nunc, vestibulum ac vestibulum eget, mollis non libero. Proin congue lacinia sagittis. Sed a est turpis. In hac habitasse platea dictumst. Fusce quis congue dui, id efficitur felis.

  • Activité physique
  • Boire régulièrement de l’eau
  • Bien dormir
  • Manger à des heures régulières

Nulla eros turpis, tempor et neque sit amet, pharetra ornare elit. Mauris tempus erat ultricies augue tristique elementum. Phasellus augue mi, dapibus quis orci sit amet, dictum pharetra magna. Cras magna neque, dapibus quis pharetra in, rutrum at leo. Nunc et tortor in tellus elementum tincidunt in sit amet leo. Phasellus non nulla in urna maximus semper id at neque. Curabitur erat mauris, pharetra sed felis id, suscipit consectetur nunc.